Français

Guillotel-Nothmann, Christophe, Diatonic and Tonal Functions in the Polyphonic Virelai of the 14th Century, Musurgia, 26/2 (2019).

Auteur: 
Guillotel-Nothmann, Christophe
Titre: 
Diatonic and Tonal Functions in the Polyphonic Virelai of the 14th Century
Pagination: 
p. 29-69
Résumé français: 
Cet article examine l’organisation tonale des virelais polyphoniques français du ‘long’ xive siècle. La théorie des types tonals de Peter Lefferts (1995) est mise en regard avec une seconde grille de lecture qui établit une distinction entre fonctions diatoniques et fonctions tonales. Cette perspective double suggère que la distribution asymétrique entre modes alpha, beta et gamma, mise en évidence par la théorie des types tonals, résulte de la volonté de faire converger, au sein de la cadence ouverte, le caractère non conclusif du degré figure im2 de l’échelle modale-tonale (fonction tonale) et l’instabilité inhérente à la cadence phrygienne (fonction diatonique). La dynamique formelle qui découle de l’articulation ouvert-clos ne peut être saisie à travers le cadre conceptuel des types tonals avec ses catégories statiques déduites à partir de marqueurs minimaux figés. Plus que la classification modale-tonale, c’est donc la réflexion sur son essence, son interprétation et son explication qui s’avère décisive pour saisir l’organisation tonale et la structure interne des œuvres. Les conséquences de cette conclusion sont examinées d’un point de vue méthodologique et épistémologique.
Résumé anglais: 
This paper examines the tonal organisation of French polyphonic virelais of the ‘long’14th century. The theory of tonal types of Peter Lefferts (1995) is entered into dialogue with a second analytical perspective that distinguishes between diatonic and tonal functions. This dual perspective suggests that the asymmetrical distribution of alpha, beta and gamma modes identified by means of the theory of tonal types results from a desire to combine, in the ouvert cadence, the suspense associated with scale degree figure im1 (tonal function) and the instability of the Phrygian cadence (diatonic function). The formal dynamics which arise from the ouvert-clos articulation are not revealed in a tonal type’s conceptual framework with its static categories derived from rigid minimal markers. More than modal or tonal classification by itself, it is the reflection on its essence, interpretation and explanation which proves to be critical for an understanding of the work’s tonal organisation and inner structure. The consequences of this conclusion are addressed from a methodological and epistemological point of view.
Appartient au volume: 

Institutions partenaires

[Logo SFAM]

[logo IReMus] [logo GREAM]

 

Maison d'édition

Musurgia est éditée par les Éditions ESKA

Administration, Abonnement, Fabrication
Éditions ESKA
12 rue du Quatre-Septembre, 75002 Paris
Tél. +33 (0)1 42 86 55 65
Télécopie +33 (0)1 42 60 45 35
Directeur de la publication
Serge Kebabtchieff
 
 

[Logo ESKA]

 

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

 
 

Connexion utilisateur

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.