Français

Lebrun, Éric, Jouer, classer, comprendre : défendre l'œuvre d'orgue de Boëly aujourd'hui, Musurgia, 21/1-3 (2014).

Auteur: 
Lebrun, Éric
Titre: 
Jouer, classer, comprendre : défendre l'œuvre d'orgue de Boëly aujourd'hui
Pagination: 
p. 111-119
Résumé français: 
L’œuvre de Boëly pose à l’interprète moderne de nombreux problèmes : Choix des instruments : lequel choisir : piano, piano à claviers de pédales, piano à trois mains, orgue (mais quel orgue ?), orgue expressif (de quoi s’agit-il ?). Choix d’interprétation : faut-il jouer strictement legato certaines pages polyphoniques et plus articulées d’autres morceaux inspirées par le piano ou le clavecin ? Quels tempi choisir ? Comment envisager les adaptations pour orgue pensées d’abord pour le quatuor ou le piano ? Classer : l’ œuvre de Boëly a été publiée en grande partie à titre posthume et dans un ordre aléatoire. Une part importante est restée manuscrite. Il incombe à l’exécutant d’élaborer un classement cohérent, spécialement des pièces à inspiration liturgique. Ces dernières sont conçues pour être alternées avec des mélodies de plain-chant dont l’origine ne nous est pas toujours familière (rituel parisien). Comprendre : Ce compositeur occupe une place particulière dans le paysage organistique du xixe siècle. Il convient de relire son œuvre en la situant à sa juste place, bien avant les premières grandes pièces de César Franck et de Saint-Saëns. Défendre cette musique magnifique et plurielle (plus de 600 pièces pour clavier d’une grande variété stylistique) exige une parfaite connaissance des sources et de l’environnement musical de Boëly, mais surtout une véritable conviction, un attachement personnel à ce compositeur.
Résumé anglais: 
Playing, classifying, understanding: supporting Boëly today. Boëly’s organ work presents multiple challenges to the modern performer: Choice of instruments: piano, pedal piano, three-hand piano, organ (which organ?), expressive organ (what is it?) Performance choices: should one play some polyphonic pages in a strict legato and articulate more other pages inspired by the piano or the harpsichord? What tempi should one choose? And how is one to conceive the organ adaptations of works first thought for the quartet or the piano? Classifying: the major part of Boëly’s work has been published posthumously and in random order. An important part remained manuscript. It is the duty of the performer to elaborate a coherent ordering, especially of the pieces of liturgical inspiration. The latter were conceived to alternate with plain-chant melodies of which the origin is not always familiar (Parisian rite). Understanding: The composer occupies a particular position in the organ repertory of the 19th century. It must be reread in its proper place, long before the masterworks of César Franck and Camille Saint-Saëns. Supporting this magnificent and numerous music (more than 600 keyboard pieces of a large stylistic diversity) requires a thorough knowledge of the sources and of the musical context of Boëly and, above all, a true conviction and a personal affection for the composer.
Appartient au volume: 

Institutions partenaires

[Logo SFAM]

[logo IReMus] [logo GREAM]

 

Maison d'édition

Musurgia est éditée par les Éditions ESKA

Administration, Abonnement, Fabrication
Éditions ESKA
12 rue du Quatre-Septembre, 75002 Paris
Tél. +33 (0)1 42 86 55 65
Télécopie +33 (0)1 42 60 45 35
Directeur de la publication
Serge Kebabtchieff
 
 

[Logo ESKA]

 

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

 
 

Connexion utilisateur

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.