Français

Mital, Xavier, Entre France et Allemagne, Boëly et le style sévère, Musurgia, 20/2-4 (2013).

Auteur: 
Mital, Xavier
Titre: 
Entre France et Allemagne, Boëly et le style sévère
Pagination: 
p. 23-49
Résumé français: 
À l’instar de Boëly, Moscheles (1794-1870) appartient à la génération des compositeurs situés à la charnière du classicisme et du romantisme. Pianiste célébré à Paris comme dans les autres capitales européennes et vanté par Mendelssohn et Schumann, il est reconnu comme l’un des plus brillants talents de son époque. Sa renommée de pédagogue incite Fétis qui le considère comme l’« un des principaux fondateurs de l’école moderne du piano » à le choisir comme partenaire pour sa Méthode des méthodes de piano éditée à Paris. Formé aux exigences musicales des vieux maîtres, Moscheles demeure toute sa vie habité par une profonde conscience du passé comme en témoignent les concerts historiques qu’il organise à Londres entre 1837 et 1839. Si certaines de ses œuvres font référence à la tradition, d’autres introduisent une esthétique nouvelle qui ouvre la voie aux jeunes romantiques. Après avoir étudié la place et l’influence de Moscheles en France, cet article se propose de mieux comprendre l’importance accordée par le compositeur à l’héritage des siècles précédents et d’analyser dans plusieurs pièces comment ce culte du passé transparaît dans leur style d’écriture.
Résumé anglais: 
Like Boëly, Moscheles (1794-1870) belongs to the generation of composers at the transition between Classicism and Romantism. Pianist, celebrated in Paris as in the other European capitals, praised by Mendelssohn and Schumann, he is acknowledged as one of the most brilliant talents of his time. His reputation as pedagogue persuades Fétis, who recognizes him as “one of the main founders of the modern school of piano” to choose him as partner for his Méthode des méthodes de piano published in Paris. Formed to the musical demands of the old masters, Moscheles remains throughout his life occupied by a profound consciousness of the past, as the historic concerts that he organizes in London between 1837 and 1839 make clear. If some of his works make reference to the tradition, others introduce a new esthetics, opening the path for the younger Romantics. After studying the position and the influence of Moscheles in France, the paper attempts at a better understanding of the importance given by the composer to the heritage of past centuries and at an analysis of how this cultivation of the past shines through in the style of several works.
Appartient au volume: 

Institutions partenaires

[Logo SFAM]

[logo IReMus] [logo GREAM]

 

Maison d'édition

Musurgia est éditée par les Éditions ESKA

Administration, Abonnement, Fabrication
Éditions ESKA
12 rue du Quatre-Septembre, 75002 Paris
Tél. +33 (0)1 42 86 55 65
Télécopie +33 (0)1 42 60 45 35
Directeur de la publication
Serge Kebabtchieff
 
 

[Logo ESKA]

 

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

 
 

Connexion utilisateur

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.