Français

Nicolas Meeùs, « De la forme musicale et de sa segmentation », Musurgia, 1994, vol. 1, nᵒ 1, p. 7‑23.

Auteur: 
Meeùs, Nicolas
Titre: 
De la forme musicale et de sa segmentation
Pagination: 
p. 7‑23
Langue de l'article: 
Français
Résumé français: 
La segmentation est une activité primordiale de l'analyse musicale, étroitement liée à la notion de forme. L'analogie entre la segmentation musicale et la segmentation en linguistique est frappante, mais incomplète. La musique et le langage partagent le même déroulement linéaire dans le temps; dans les deux cas, le découpage vise à délimiter des unités significatives. Mais la complexité de la segmentation musicale naît de la complexité du flux musical luimême, en particulier de la superposition des paramètres musicaux d'une part, des lignes contrapuntiques d'autre part. L'article fait la distinction entre des procédures analytiques à base extrinsèque, c'està-dire qui se fondent sur des présupposés et des théories extérieurs aux œuvres examinées, et des procédures à base intrinsèque, qui tentent d'opérer par induction. Parmi les premières, les théories phraséologiques de Koch et Riemann sont brièvement passées en revue et leurs retombées chez Lerdahl et Jackendoff, chez Cooper et Meyer et chez Schoenberg sont signalées; l'analyse thématique et celle qui se base sur des modèles formels sont aussi comptées parmi les procédures à base extrinsèque. Le problème essentiel des procédures à base intrinsèque est celui de la pertinence des découpages. La méthode paradigmatique choisit la répétition comme critère de pertinence ; il faut entendre par là aussi des répétitions non littérales, comportant un niveau de transformation, mais les limites de cette pertinence sont difficiles à établir. Des approches comme celle du Morphoscope de Marcel Mesnage et, dans une moindre mesure, la théorie des ensembles, proposent de justifier et d'évaluer les segmentations par un critère d'efficacité qui, lui aussi, n'est pas clairement défini. L'article aborde aussi les problèmes de hiérarchie et s'interroge sur la question de savoir si la segmentation doit se fonder sur un principe d'ordre structurel ou sémantique. Il s'achève par une interrogation sur la définition du temps musical.
Résumé anglais: 
Segmentation is a primordial activity of musical analysis, closely associated with the concept of form. The analogy between segmentation in music and in linguistics is striking, but incomplete. Music and language share the same linear unfolding in time. In both cases, the procedures aim at delimiting units of signification. But the complexity of musical segmentation arises from the complexity of the musical flow itself, more particularly of the superposition of musical parameters on the one hand, of contrepuntal lines on the other hand. The article distinguishes analytical procedures with extrinsic basis, i. e. founded on presuppositions and theories external to the works themselves, ans procedures with intrinsic basis, which tend to an inductive operation. Among the firsts, the phraseological theories of Koch and Riemann are reviewed and their consequences in the theories of Lerdahl and Jackendoff, of Cooper and Meyer, and of Schoenberg are mentioned. Thematic analysis and the analysis based on formal models are also counted among the procedures with extrinsic basis. The fundamental problem of the procedures with intrinsic basis is that of the pertinence of the segmentation. The paradigmatic method chooses repetition as its criterion of pertinence ; but this must be understood also of non littéral repetitions, that include a level of transformation : the limits of such pertinence cannot be established with certainty. Approaches like that of Marcel Mesnage's Morphoscope or, to a lesser extent, of the set theory, propose to justify and to evaluate the segmentations by a criterion of efficiency which also cannot be completely defined. The article also deals with problems of hierarchy and raises the question of whether a segmentation must be based on structural or semantic principles. It ends with an interrogation concerning the definition of musical time.

Institutions partenaires

[Logo SFAM]

[logo IReMus] [logo GREAM]

 

Maison d'édition

Musurgia est éditée par les Éditions ESKA

Administration, Abonnement, Fabrication
Éditions ESKA
12 rue du Quatre-Septembre, 75002 Paris
Tél. +33 (0)1 42 86 55 65
Télécopie +33 (0)1 42 60 45 35
Directeur de la publication
Serge Kebabtchieff
 
 

[Logo ESKA]

 

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateur connecté.

 
 

Connexion utilisateur

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.